Les 6 critères à considérer pour choisir un scarificateur

5 avril 2020 - Aucun commentaire
scarificateur

Tant de modèles de scarificateurs existent en ce moment que vous risquez de vous y perdre. Si vous choisissez votre appareil à la va-vite, il y a de fortes chances de regretter ce choix plus tard. Pour remédier à cela, vous devez vous poser les bonnes questions et bien définir vos besoins. Dans cet article, nous allons vous faire part des 6 critères à prendre en compte.

scarificateur manuel

La source d’énergie

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il existe 3 types de scarificateurs. Ce sont les scarificateurs manuels, thermiques et électriques. Et comme leurs noms l’indiquent, ils se différencient par leurs sources d’énergie.

La source d’énergie du scarificateur manuel c’est vous. Sa puissance dépendra alors de la vôtre, plus précisément de la puissance que vous appliquez sur lui. C’est le plus silencieux, écologique et économique des scarificateurs.

Ensuite, l’essence est la source d’énergie du scarificateur thermique. C’est le scarificateur le plus puissant. Cependant, c’est le moins écologique et le plus bruyant.

Enfin, le scarificateur électrique est alimenté par un courant électrique. Il est soit à brancher sur secteur soit à batterie. La première version a une autonomie illimitée tandis que la seconde est moins encombrante.

La surface d’action

Vous devez choisir votre machine selon la surface du terrain à scarifier.

Un scarificateur manuel est destiné à la scarification de votre petit jardin. La superficie de la pelouse ne doit pas dépasser les 100 m² au risque de trop vous fatiguer.

Quand la surface à scarifier est de 100 à 500 m², faites appel à un scarificateur électrique.

Pour des terrains ayant une superficie dépassant les 500 m², vous aurez besoin d’un scarificateur puissant. Votre choix devra alors se tourner vers les modèles thermiques.

scarificateur électrique

La praticité et l’ergonomie

Même si la scarification n’est à faire que 2 fois par an, votre appareil se doit d’être pratique. Et par pratique, nous voulons dire facile à utiliser, mais qui nécessite également moins d’efforts physiques à déployer. Le poids de la machine entre alors en jeu dans cette praticité.

La présence d’un bac de ramassage rend l’appareil plus pratique. En effet, vous n’avez pas à ramasser les déchets de scarification vous-même.

Préférez les appareils avec un bac ayant une contenance de 50 litres minimum. Ils vous permettent de travailler sans interruption et non de vider le bac fréquemment.

Pour l’ergonomie, la présence d’un guidon réglable est nécessaire. Vous pouvez ainsi adapter la hauteur de votre guidon pour une bonne prise en main et un bon confort d’utilisation.

La largeur de coupe

C’est un critère à prendre en compte. Elle fait référence à la largeur de terrain scarifié par passage de l’appareil. Plus elle est élevée, moins vous passez de temps à la scarification.

scarificateur

À dents ou à lames ?

Il est indispensable de vous présenter de quoi est composé le « système de coupe » d’un scarificateur. Cet appareil est muni d’un axe rotatif, appelé rotor.

Un rouleau, connu aussi sous l’appellation tambour, est monté sur cet axe. Ce rouleau est doté soit de dents, aussi appelées griffes, soit de lames, également appelées couteaux.

Le rouleau équipé de dents est fait pour gratter la terre, mais aussi pour enlever les lichens et les mousses. Il assure donc l’aération du sol.

Celui avec les lames est plus orienté vers un travail en profondeur. Il est à privilégier quand il s’agit de retirer tous les résidus du sol comme le feutre, les racines mortes.

Il est à noter qu’un scarificateur peut posséder ces 2 tambours à la fois.

Le nombre de dents et de lames que possède l’appareil a une certaine influence dans son efficacité. En fait, plus il y a de dents et de lames, plus le scarificateur est efficace.

Pour information, le nombre de dents doit varier de 24 à 48 si vous voulez que l’appareil soit efficace. Entre 14 à 20 lames, l’efficacité est garantie.

Le budget

Le budget que vous allouez dans l’achat d’un scarificateur agit bien évidemment sur votre choix. Donc, définissez au préalable votre budget et ne vous focalisez que sur les appareils qui respectent ce budget.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Christophe

Blogueur passionné et amoureux du web depuis 1999, je suis toujours à l'affût de bonnes affaires, d'astuces et de bons conseils, que je partage ici :)

Laisser un commentaire