Régies CPM

CPM

Être rémunéré à l’affichage est un remarquable moyen de monétiser son site ou son blog. Si vous drainez un trafic conséquent, les régies qui rémunèrent au CPM (coût pour mille impressions) sont faites pour vous !

En effet, une régie à l’affichage vous rémunère la plupart du temps à un prix fixe pour affichage de la page de destination.

La régie mettra à votre disposition des supports visuels telles que des bannières ou pop-up, en rapport avec votre thématique, que vous pourrez placer sur votre site ou blog.

Les tarifs varient et toutes les régies à l’affichage ne sont pas aussi rentables les unes que les autres. Il vous faudra en outre veiller aux conditions de paiement de la régie : temps d’affichage minimum, IP uniques, etc… De plus, les régies devront veiller à ce que les annonces respectent les thématiques de vos sites, afin de valoriser votre espace publicitaire et respecter une charte. Si une régie accepte tous les sites, c’est qu’elle ne sélectionne pas consciencieusement ses diffuseurs… et de par le fait ses annonceurs.

Adcash

Pour cette raison, PaidPR.com vous guide pas à pas dans la recherche de votre régie CPM. Suivez nos conseils pour faire le choix de votre régie et assurez-vous d’un revenu minimum à la fin de chaque mois.

Voici les régies publicitaires proposant des campagnes rémunérées au CPM :

Si vous vous intéressez également à d’autres solutions de monétisation, ne manquez pas de lire ce guide complet.

CPM : une solution en perte de vitesse

Au cours de cette dernière décennie, les régies au CPM ont connu un déclin progressif et constant. Le modèle économique s’est en effet avéré moins intéressant pour les annonceurs qui ont préféré se focaliser sur le lead (CPL) et le clic (CPC).

Parmi les régies au CPC, une a rencontré un succès monumental : Google Adwords (pour les annonceurs) / AdSense (pour les éditeurs). La seule régie au CPM qui a tenu le choc et qui rencontre toujours du succès aujourd’hui est Criteo car elle a un modèle bien particulier.

Google Adsense

Elle a su constamment innové, mieux tracker les visiteurs pour leur afficher les publicités les plus ciblées et elle peut être couplée à Google AdSense pour plus de résultats. Les annonceurs et les éditeurs de sites en ressortent donc gagnant.

A l’opposé, la plupart des régies au CPM se contentaient de diffuser les publicités des annonceurs les plus offrants, peu importe les spots de diffusion. Aujourd’hui, il est préférable pour un annonceur de faire de la publicité via les grands canaux que sont :

  • le réseau de Google : le moteur de recherche, YouTube
  • le réseau de Facebook : le réseau social, Instagram, Messenger
  • les régies au clic complémentaires : Taboola, Outbrain, Media.net
  • et pourquoi pas les autres grands réseaux sociaux : TikTok, SnapChat, Pinterest

Pour les éditeurs de sites, les solutions de monétisation au CPC les plus intéressantes sont : la régie publicitaire Google Ads (l’incontournable), AdCash (pour les thématiques plus sensibles : jeux, argent, divertissement) et pour les sites à fort trafic : Ezoic, Taboola et Outbrain.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Maximilien

Tombé très jeune dans la marmite du web, je me consacre aujourd'hui à plein temps sur mon activité de webmaster. Je partage ici mes conseils, astuces, bons plans pour réussir en ligne. Je présente aussi les sites et projets qui me tiennent à cœur.

1 commentaire on "Régies CPM"

  1. noeline 18 mars 2020 à 15 h 53 min · Répondre

    Bonjour a tous et merci a l’admin pour cette article
    Moi je suis inscrite sur Webmonetiser depuis 2 ans et je trouve cette régie vraiment top et reglo.
    C’est une regie au CPM entre 0.05 et 0.70 suivant la qualité de votre site
    J’ai déja généré 11 factures toutes payées.
    De plus, l’utilisation est tres simple et tres rapide, bref, je vous laisse jeter un œil si ça vous intéresses
    Bonne journée

Laisser un commentaire