Le géant Google montre des signes de faiblesse

3 février 2015 - Aucun commentaire
google

Habituée à une croissance interrompue, la baisse de 10% des actions en bourse de la société la plus populaire sur Internet à de quoi dérouter. La santé financière de l’entreprise n’est pas pour autant inquiétante car le groupe a su parfaitement assurer ses arrières. Néanmoins, il est possible de s’interroger sur le futur de celle qui semblait gouverner sur la toile.

Plus de prudence par rapport aux projets divers

googleGoogle qui avait habitué à suivre des idées hors du commun comme la voiture sans chauffeur ou qui cherche à réaliser des innovations révolutionnaires est revenu à des idées beaucoup plus classiques. Ce comportement n’est pas passé inaperçu auprès des marchés financiers qui l’interprètent comme une nécessité de retrouver ses priorités.

Les recrutements ont également baissé chez un groupe connu pour de nombreuses embauches chaque année. Cette nouvelle configuration a de quoi étonner car rien n’indiquait jusque-là que Google doive réviser sa position en prenant des mesures dans différents domaines qui caractérisaient le groupe depuis sa création. Le ralentissement de sa croissance est donc à surveiller..

Les services Google Play au succès limité

googleMême si cet ajout sur la majorité des smartphones actuels permet un accès à des applications particulièrement avantageuses, les bénéfices liés à leur développement est loin des objectifs. L’App Store et les applications directement offertes par l’opérateur sont parfois suffisantes donc les particuliers qui ne possèdent pas Google Play ne semblent pas en souffrir. La publicité positive autour de ce service ne permet de connaître un succès retentissant.

Pour autant, la publicité mobile et ses différentes possibilités est un marché en pleine expansion puisque Facebook cherche également à se faire une part importante dans le domaine. Google peut donc attendre de faire encore de beaux bénéfices dans le domaine même si le groupe doit se rendre à l’évidence que la concurrence est féroce. Il s’agit donc de se recentrer et de réfléchir à une meilleure stratégie afin de pouvoir surpasser les autres sociétés qui cherchent à gagner des parts de marché. Au contraire de Google, Facebook enregistre une forte hausse.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Avatar

Maximilien

Tombé très jeune dans la marmite du web, je me consacre aujourd'hui à plein temps sur mon activité de webmaster. Je partage ici mes conseils, astuces, bons plans pour réussir en ligne. Je présente aussi les sites et projets qui me tiennent à cœur.

Laisser un commentaire