Égérie d’une grande marque avec deux jambes amputées

17 août 2018 - Aucun commentaire

Le monde du mannequinat s’ouvre de plus en plus à la diversité. L’époque où il fallait être beau, grand et mince pour devenir mannequin est maintenant révolue.

Après Winnie Harlow, la jeune Canadienne atteinte de vitiligo devenue mannequin, voici le tour de Daisy-May Demetre de briller sous les feux de la rampe.

Cette petite britannique, âgée tout juste de 7 ans, est devenue l’égérie d’une grande marque, alors qu’elle a les deux jambes amputées. Cette fillette nous prouve que le handicap n’est pas un obstacle au succès et est devenue une inspiration pour les enfants souffrant d’un handicap.

Hémimélie fibulaire

Hémimélie fibulaire

La maladie de Daisy a été diagnostiquée par les médecins alors qu’elle était encore dans le ventre de sa mère. Il s’agissait d’une hémimélie fibulaire. Cette maladie osseuse très rare n’affectant qu’une naissance sur 40 000 est une malformation congénitale longitudinale des membres.

Elle se caractérise par l’absence totale ou partielle du péroné. Elle provoque donc la formation d’une jambe très courte.

Dans le cas de Daisy, elle avait un minuscule os fibulaire dans une jambe et de l’autre côté, il lui manquait complètement le membre inférieur. Les médecins ont été forcés d’amputer ses deux jambes, vu qu’elles étaient inutilisables. L’enfant n’avait alors que 18 mois.

Mais cela ne l’a pas empêché de briller. Dotée d’une incroyable force intérieure, la fillette accomplit de véritables prouesses en gymnastique. Soutenue par deux prothèses, elle marche, court, fait du vélo comme tous les enfants de son âge et pratique du sport avec son père. Elle mène une vie tout à fait normale.

D’après son père, la jeune fille s’adapterait à n’importe quel support. Il lui a même créé un compte Instagram dans le but de partager son histoire.

Un rêve qui devient réalité

Daisy May

Ça a toujours été le rêve de cette jeune britannique, originaire de Birmingham, de devenir l’égérie d’une grande marque de prêt-à-porter. C’est après avoir vu un reportage sur l’agence Zebedee Management qu’Alex, le père de la petite fille, lui a suggéré de se lancer dans le mannequinat. À savoir que l’agence Zebedee se spécialise dans les mannequins avec des handicaps.

C’est en octobre dernier que la carrière de mannequin de la petite Daisy a débuté alors qu’elle rejoignait Zebedee Model. Ainsi, elle a pris d’assaut le monde de la modélisation. Depuis, elle participe à plusieurs campagnes de publicité pour des vêtements pour enfants.

En juin dernier, elle a eu la chance de défiler pour la première fois lors de la Fashion Week de Londres. Elle a signé un contrat et est actuellement l’égérie de la marque de vêtements de sport River Island, collection enfant. Son rêve s’est alors réalisé. L’image de la petite fille à l’énergie débordante est maintenant affichée en grand dans tous les magasins de la marque.

Zoe Porter, fondatrice de l’agence Zebedee Models a affirmé que Daisy May était un merveilleux exemple pour nous tous. Cette double amputée montre que ses différences ne l’arrêtent pas et qu’elle ne laisse pas son handicap l’empêcher de poursuivre son rêve.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Elyes

Laisser un commentaire