La Mellow Yellow en plein scandale

27 juillet 2018 - Aucun commentaire

Décidément, l’univers de la mode ne cessera jamais de nous étonner. Vous ne le savez peut-être pas, mais certaines marques font des pratiques peu communes sur leurs produits invendus. Aujourd’hui, certaines ne passent pas inaperçues auprès des consommateurs.

Ce n’est pas la première fois qu’une marque se fait épingler pour ce qu’elle fait à ses produits invendus. Cela ne fait pas encore très longtemps que la marque Celio a été dénoncée pour avoir détruit des vêtements neufs, puis les avoir jetés après. Ce n’était qu’en février dernier.

Et voici le tour de la célèbre marque de chaussures Mellow Yellow d’être au centre des critiques, et cela, depuis quelques jours. Des photos publiées par un internaute ont créé une polémique sur les pratiques de l’enseigne.

La grande marque française a tout récemment été accusée d’avoir jeté des chaussures encore utilisables.

Découpées au cutter

Chaussures découpées au cutter

« Allégorie du capitalisme : des chaussures neuves, jetées, mais en prenant soin avant ce faire de les déglinguer au cutter, pour ne pas que des gueux daignent en profiter sans payer ». Voici le message qui a accompagné les photos publiées sur Twitter par un internaute. Le post à été retweeté plus de 7 000 fois en quelques heures, le 6 juillet dernier.

C’est un internaute, sous le pseudonyme de « Jursticdotfr », qui a publié deux photos. Les clichés montrent des paires de chaussures de la marque Mellow Yellow dans des sacs. Sur les photos, on voit que les chaussures ont été volontairement vandalisées et déposées dans la rue. Elles ont été découpées et lacérées soigneusement au niveau des lanières, avec un cutter. Le lieu où les paires de chaussures ont été déposées n’a pas été mentionné.

Des chaussures soi-disant « importables »

mellow yellow

Après que le message ait suscité l’indignation de centaines d’internautes, Mellow Yellow Paris a répondu aux accusations en affirmant que les chaussures ne pouvaient être portées, faute de défauts majeurs. L’enseigne a même assuré qu’elle était en train d’étudier des solutions de recyclage pour ses produits qui ne sont plus utilisables.

Néanmoins, ce geste reste incompréhensible aux yeux des internautes et les explications données par la marque ne les ont pas vraiment convaincues. Dans des commentaires, plusieurs internautes se sont étonnés de la façon dont les chaussures ont été vandalisées. Beaucoup se sont demandés pourquoi la marque ne s’était pas tournée vers des solutions plus… lucratives.
De son côté, l’internaute qui a publié les photos a répondu que les chaussures étaient peut-être inesthétiques, mais n’étaient clairement impossible à porter qu’après les coups de cutter.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Elyes

Laisser un commentaire