Comment peindre une planche de skate ?

28 septembre 2022 - Aucun commentaire
Peindre une planche de skate

Si vous souhaitez posséder une planche de skate – pour le loisir ou pour vous déplacer au quotidien dans le but de faire des économies – que seul vous arborez, alors vous allez devoir passer par la personnalisation de celle-ci.

Et, qui dit personnalisation d’une planche de skate dit forcément peinture. Avec un peu d’effort et de méticulosité, vous allez pouvoir transformer littéralement votre banale planche de skate en un objet unique en son genre que nombreux skateurs et skateuses vous envieront.

Dans cet article, on vous dit comment procéder pour peindre votre planche de skate. Vous verrez qu’il y a plusieurs étapes à suivre et que chacune d’elles sont plus ou moins longues à mettre en place. Faites donc preuve de patience et de justesse dans vos coups de pinceaux.. il en va du résultat final !

Etape 1, la préparation

Comme tout travail de peinture, celui-ci exige une étape de préparation. Vous allez devoir disposer d’un plan de travail dégagé et propre. De votre côté, vous devrez vous équiper en conséquence car, évidemment, la peinture ça tache !

Le local dans lequel vous procèderez au travail de peinture devra être bien aéré non seulement pour favoriser un temps de séchage plus court mais également pour faire en sorte que les odeurs de peinture disparaissent au plus vite à l’intérieur même de votre local.

Etape 2, le retrait des essieux du skate

Etape 2, vous allez retirer tous les éléments présents sur votre planche, dont les essieux, ainsi que les diverses autres pièces associées. Pour ce faire, vous devrez desserrer les boulons des essieux.

Vous allez maintenant pouvoir commencer le travail de rénovation de votre planche.

Peindre une planche de skate pour un résultat personnalisé au top

Etape 3, le ponçage de la planche

Le travail de fond débute. Sans un bon ponçage, une peinture ne peut être effectuée dans de bonnes conditions. Soyez donc minutieux dans le travail de ponçage de votre planche. Utilisez, pour ce faire, un papier verre de 40, dans un premier temps, et ce, afin de faire disparaître les anciens motifs peints sur votre planche. Puis, ayez recours à un papier verre de 150 pour finaliser le travail.

A l’aide d’un chiffon et d’une brosse plus ou moins dure, vous retirerez l’excédent de poussière de bois encore présente sur votre planche. Profitez-en pour déterminer si votre skate a besoin d’être réparé par endroit. Dans un tel cas, utilisez du mastic à bois.

Etape 4, l’application d’un adhésif pour protéger les parties à ne pas peindre

Tout est dit dans le titre de ce paragraphe.

Etape 5, l’application d’une couche d’apprêt

La couche d’apprêt permet à toute peinture d’avoir une meilleure accroche au support peint. Pour une bonne répartition de couche d’apprêt, optez pour un aérosol plutôt que pour un pinceau.

Ensuite, un primaire d’accroche sur l’apprêt sera également nécessaire pour éviter les imperfections dans la peinture.

Etape 6, la création des motifs

C’est la partie la plus amusante à réaliser. Vous devrez ici faire preuve d’imagination et de créativité. Confectionnez, pour ce faire, un pochoir à l’aide de papier et d’adhésif.

Etape 7, l’application de la couche de peinture de base

Utilisez, ici encore, une bombe aérosol plutôt qu’un pinceau

Le skate, simple hobby pour certains, véritable passion pour d'autres
Le skate, simple hobby pour certains, véritable passion pour d’autres

Etape 8, mise en place du pochoir et application de la peinture

Une fois la couche de peinture de base passée sur la totalité de votre planche en bois, c’est le moment de passer à la surcouche. Pour cela, mettez en place votre pochoir et utilisez une bombe aérosol de couleur distincte de la première.

Retirez alors le pochoir une fois que la peinture aura entièrement séchée. Une couche de ponçage sera nécessaire. Pour cela, attendez au minimum 24 heures après le passage de cette dernière couche de peinture. Utilisez ici un papier verre de grain de 220.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Vincent

Laisser un commentaire

PaidPR