Devrais-je m’investir sur Twitter en 2018 ?

12 décembre 2017 - Aucun commentaire

Pour mon activité de freelance Web pour Atomic Website et mes prestations en tant qu’hébergeur Web « .xyz », je me suis montré très actif sur Twitter ces 2 dernières années.

La question qui se pose pour moi et qui devrait se poser pour vous en 2018 est la suivante :

Dois-je encore utiliser ce réseau social pour promouvoir mes activités l’année prochaine ?

Si vous effectuez une veille étroite sur l’actualité des réseaux sociaux, vous aurez sans doute vu passer une news indiquant que Twitter était en perte de croissance. Le réseau social ne semblerait plus attirer de nouveaux utilisateurs.

Cela signifie-t-il que nous devons à présent négliger ce canal de promotion qu’est Twitter Ads ? N’est-il pas temps de revenir uniquement à Facebook ou de nous concentrer sur Instagram ? Ces derniers continuent leur croissance de façon stable.

Les puristes auront du mal à se défaire de la communauté de Twitter et son système de micro-blogging unique. Celui-ci ayant ses propres spécificités.

Quant à vous, si vous êtes encore néophyte en la matière, posez-vous simplement cette question pour définir si oui ou non vous devez aller sur Twitter : mes clients potentiels sont-ils sur ce réseau social ou non ? Si mes concurrents y sont, ont-ils réussi à se constituer une audience ?

En effet, c’est cela l’essentiel. Bien plus qu’une tendance qui serait croissante ou pas.

Ensuite, à vous de définir votre objectif précis en allant sur ce réseau.

Les points forts de Twitter à rappeler !

  1. Tout d’abord, Twitter est un excellent outil de veille. Son moteur de recherche et son système de hashtag est puissant. Sans oublier les mentions. Si quelqu’un venait à parler de more marque, vous pourriez vous en rendre compte immédiatement afin d’agir. Surtout en cas de litige. Sans compter que vous pourrez aussi surveiller la réputation de vos concurrents.
  2. Twitter reste le réseau social le plus viral. Vous obtiendrez beaucoup plus facilement des retweets de gens d’accord avec vous que sur Facebook par exemple, ou les partages se font plus rares, entre cercles fermés. Sur Twitter, tout peut aller très vite. Un anonyme peut se voir retweeté des centaines de fois en une journée si le hasard fait bien les choses. Il y a quelques fois un petit truc de magique.
  3. Même si vous avez déjà un site web qui héberge vos news au travers d’un blog professionnel par exemple, communiquer directement avec votre clientèle sera beaucoup plus aisé sur Twitter. Que cela soit pour informer vos abonnés sur les actualités de votre entreprise ou fournir un service après-vente rapide grâce au système de messages courts, Twitter sera tout à fait adapté.

Beaucoup de marques présentes sur Twitter imposent même à leurs consommateurs de créer un compte Twitter s’ils veulent communiquer avec eux, pour obtenir du support par exemple. Cela se fait beaucoup dans le domaine de l’e-commerce, entre autres. Ces marques ont compris que le réseau social de micro-blogging était aussi un excellent outil marketing pour être visible. Voyez par exemple les grandes chaînes de télévision qui vous incitent à réagir en direct en utilisant un hashtag.

La mise à jour de Facebook qui fait trembler les marques

Un dernier état de fait à absolument prendre en considération pour savoir si oui ou non vous devez migrer de réseau social est la concurrence. Autrement dit « Facebook ». Vous n’êtes pas sans savoir que Facebook a toujours pondéré le taux d’affichages des publications des pages « business ». C’est-à-dire que si vous avez 5000 likes sur votre page, lorsque vous publierez un post, celui-ci sera présenté à une fraction de ceux-ci. A priori, les gens ayant manifesté le plus grand taux d’engagement pour vos posts précédents. Sachez que Facebook déploie en ce moment une mise à jour qui va réduire cette porté par trois ! Trois fois moins de visibilité pour les pages, alors qu’elle était déjà très restreinte.

Vous trouverez plus d’informations sur le sujet sur le blogdumoderateur.com.

Quelle solution ? Vous l’avez dans le mille : « payer Facebook ».

Vous pouvez, à moindre coût, retrouver votre audience pour chacun de vos posts, moyennant une poignée d’euros. Cela laisse songeur quant à la pertinence de tous revenir sur Twitter où vos posts sont présentés à 100% de vos abonnés, par ordre chronologique.

Personnellement moi, je me sens bien sur Twitter. Mes cibles sont les gens du Web et chacun de mes tweets m’apportent du trafic gratuit ou de la visibilité. Lorsque j’investis 2€ dans Twitter Ads, je récupère deux fois plus de trafic qu’avec Facebook Ads. Donc, croissance ou non, mon choix est fait pour 2018 pour promouvoir les prestations de service de mon agence Web ainsi que mon offre en matière d’hébergement Web.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Nicolas Laruelle (Mr WP)

Je peux aussi travailler pour vous, cherchez : Kim Communication.

Laisser un commentaire