Crédit immobilier, les taux repartent à la hausse

1 janvier 2012 - Aucun commentaire

credit immobilierEn effet, en décembre 2011, les taux ont retrouvé les valeurs qu’ils affichaient en juillet 2011, à environ 3.90% en moyenne pour un crédit en vue d’une acquisition dans le neuf, sachant que le remboursement, en général, s’effectue en 17-18 ans en moyenne.

Explication

Après un relatif apaisement durant ce dernier trimestre, le montant lié au crédit immobilier a connu une nouvelle augmentation selon les chiffres de l’Obersavatoire CSA/Crédit Logement. Les crédits à taux variables connaissent alors une hausse progressive et cette hausse s’accompagne d’une baisse des durées de prêts. (A noter que la diminution de la durée est plus forte quand on achète dans le neuf !). Les prêts sur le long terme (de 20 à 30 ans) représentent près de la moitié des prêts en décembre 2011 alors qu’il étaient près de 55% au début de cette même année. La conclusion est claire : les banques ont décidé de se tourner vers des emprunteurs solvables et capables de présenter un apport personnel conséquent (cette part d’investissement dans l’acquisition d’un bien progresse continuellement depuis 2 ans).
Autre conséquence : le coût des acquisitions commence à diminuer : en effet, ce même coût s’est vu ralentir au cours du début de l’année 2011. Les prix de l’immobilier ne risquent pas de s’emballer en 2012 d’après les observations des experts, on peut alors penser que cette baisse progressive deviendra une tendance qui se poursuivra.

Attention au contexte économique !

Depuis la crise concernant la possible perte du « triple AAA » en France, l’endettement du pays ne se fait plus de la même manière. Première conséquence, une dégradation de cette note entraînerait des répercussions énormes sur les OAT (Obligations Assimilables au Trésor, correspondant au montant de la dette d’un Etat) et ainsi sur les taux de l’immobilier, premier domaine sur lequel pèsera toute fluctuation financière. Les taux étant indexés sur le triple AAA, les banques ne manquent pas l’occasion de croître leur marges pour préserver leurs capitaux.

Alors, qu’est-ce qui attend les emprunteurs en 2012 ? Très probablement, une hausse des taux et allant avec cela, un renforcement des conditions d’attribution des prêts ainsi qu’une réduction de la durée de remboursement.
Décision essentielle car elle engage pleinement l’emprunteur pour une durée (souvent) longue, la question vers un crédit immobilier se posera comme décisive. A chacun de se prémunir et de surveiller les prévisions concernant les différents taux proposés (fixes ou variables) car le moment choisi pour emprunter sera capital.

L’immobilier evian les bains et l’immobilier thonon semble être pourtant épargnés par la hausse du crédit immobilier.

VN:F [1.9.13_1145]
Rating: 8.5/10 (2 votes cast)
Crédit immobilier, les taux repartent à la hausse, 8.5 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire